•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Audio fil du mardi 22 janvier 2019

Amel Zaazaa et Alexandra Pierre : Qu’est-ce que le racisme systémique?

Discussion : qu’est-ce que le racisme systémique?

Publié le 22 janvier 2019
Portrait des deux femmes au micro de l'émission.
Amel Zaazaa et Alexandra Pierre, auteures du livre 11 brefs essais contre le racisme : pour une lutte systémique.PHOTO : Radio-Canada / Christian Côté

Le racisme systémique est un terme galvaudé qui aurait avantage à être mieux expliqué aux Québécois, croient la présidente de la fondation Paroles de femmes, Amel Zaazaa, et la membre du conseil d'administration de la Ligue des droits et libertés Alexandra Pierre. Ces deux militantes viennent parler de 11 brefs essais contre le racisme : pour une lutte systémique, un ouvrage collectif réalisé dans le but de lutter contre cette forme d'injustice.

11 brefs essais contre le racisme : pour une lutte systémique (Nouvelle fenêtre), sous la direction de Christian Nadeau et Amel Zaazaa, Éditions Somme toute, 22 janvier 2019
Résumé de l'ouvrage : Qu’est-ce que le racisme systémique? Comment parler d’un phénomène qui, selon l’idée même de « système », est si vaste qu’on en perçoit difficilement les frontières?

Par racisme systémique, il faut entendre les oppressions diverses, mais toujours connexes vécues par les personnes racisées dans des domaines comme le travail, la justice pénale, la santé, l’éducation, le logement, etc. Ainsi, le simple nom de famille d’une personne peut représenter un obstacle majeur à l’obtention d’un emploi ou d'un logement, et le Québec n’est pas aussi distinct qu’on voudrait parfois le croire.

Ce livre montre que la lutte contre le racisme n’est pas l’affaire de quelques personnes isolées ou d’idéalistes. Il faut passer de l’aveuglement à la prise de conscience collective pour agir et établir des normes politiques et sociales valables pour toutes et tous.

Ce livre est aussi militant, car il ne prétend pas à la neutralité : il contribue, à sa modeste façon, à une lente mais radicale transformation du monde dans lequel nous vivons.

L’antiracisme gagne chaque jour des batailles importantes grâce aux efforts inlassables de femmes et d’hommes à qui nous devons beaucoup plus qu’on ne peut l’imaginer, à commencer par les 13 militantes et militants de ces 11 brefs essais, qui persistent… et qui signent!

L'ouvrage sera lancé à la librairie Racines ce jeudi 24 janvier, à 18 h. (Nouvelle fenêtre)