•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!

Rattrapage du 25 août 2021 : Sorj Chalandon, et Pierre-Yves McSween

Résumé

Claudia Larochelle discute de l'ouvrage féministe Filles corsaires, de Camille Toffoli; Sorj Chalandon parle de son nouveau livre, Enfant de salaud; Pierre-Yves McSween explique pourquoi il a investi dans une maison d'édition; Robert Lalonde et Catherine Mavrikakis se demandent si les écrivains et écrivaines ont plus d'une chose à dire; Emmanuelle Steels rend compte de l'actualité culturelle à Mexico; et Francis Gingras traite d'un personnage central de la littérature médiévale, Arthur.

  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 13 heures 9 minutes

    Ça nous intéresse avec Claudia Larochelle

  • 13 heures 21 minutes

    Entrevue avec Sorj Chalandon pour son livre Enfant de salaud

    L'écrivain Sorj Chalandon, l'air pensif, mains sous le menton.

    Sorj Chalandon et l’insoutenable trahison d’un père « collabo »

    Au début du premier confinement, l'ex-reporter de guerre a découvert la trace du passé nazi de son père. Un père violent, mythomane et qui a, en outre, déserté et changé de camp à répétition. Sorj Chalandon raconte à Marie-Louise Arsenault avoir voulu en finir avec cette part d'ombre en publiant son nouveau roman, Enfant de salaud, et s'indigne rageusement des manifestants antivaccins qui portent l'étoile jaune juive, en France.
  • 13 heures 47 minutes

    On en parle avec Pierre-Yves McSween

  • 14 heures 6 minutes

    Sommaire de la deuxième partie de l’émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 14 heures 7 minutes

    Questions de création avec Robert Lalonde et Catherine Mavrikakis

    Plusieurs copies de la même femme aux cheveux dans un même plan.

    Les écrivains sont-ils condamnés à se répéter?

    « On essaie d'en faire de grandes choses, mais le matériau n'est pas énorme. » Les deux ont des thèmes de prédilection dans leur écriture – le père, la mère, la mort... –, et le reconnaissent, mais parviennent quand même à s'accomplir et à se surprendre avec chaque nouveau livre. L'écrivaine Catherine Mavrikakis et l'auteur Robert Lalonde discutent avec Marie-Louise Arsenault de l'importance de la forme pour se donner l'impression de surpasser la finitude humaine.
  • 14 heures 31 minutes

    L'actualité culturelle au Mexique avec Emmanuelle Steels

  • 14 heures 45 minutes

    Le Moyen-âge pour les nuls avec Francis Gingras