•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!

Rattrapage du 17 févr. 2021 : Littérature trans et Rambo

Résumé

Thomas Leblanc et Claudia Larochelle ont lu les livres Detransition, baby, de Torrey Peters, une femme trans américaine, ainsi que La fille d'elle-même, de l'actrice et autrice québécoise Gabrielle Boulianne-Tremblay; L'écrivain et professeur de littérature Samuel Archibald analyse l'une des figures populaires les plus mythiques : Rambo.

  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 13 heures 8 minutes

    Ça nous intéresse avec Claudia Larochelle et Thomas Leblanc

    Portrait en noir et blanc de Gabrielle Boulianne-Tremblay.

    La littérature trans, un nouveau genre à part entière

    Les autrices et auteurs trans ont longtemps été publiés par des éditeurs indépendants ou de niche. Or, le vent tourne, aux États-Unis comme au Québec, avec la parution de livres écrits par des personnes trans chez des maisons d'édition majeures. « Un nouveau plafond de verre est cassé avec ce mouvement », souligne Thomas Leblanc. Ce dernier et la chroniqueuse Claudia Larochelle ont lu les livres Detransition, baby, de Torrey Peters, une femme trans américaine, ainsi que La fille d'elle-même, de l'actrice et autrice québécoise Gabrielle Boulianne-Tremblay.
  • 13 heures 26 minutes

    Pourquoi j'écris avec Steve Gagnon

  • 13 heures 46 minutes

    Xavier Brouillette : Analyse du livre du philosophe Bruno Latour

  • 14 heures 6 minutes

    Sommaire de la deuxième partie de l’émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 14 heures 8 minutes

    L'actualité culturelle à Vancouver avec Marie Villeneuve

  • 14 heures 23 minutes

    Analyse du personnage Rambo avec Samuel Archibald

    L'acteur Sylvester Stallone pose devant une affiche du film Rambo.

    Analyse de Rambo, un antihéros qui expose les affres de la guerre

    « Un héros, qui même s'il est récupéré à une sauce très patriotique et vengeresse, garde son aspect traumatisé. Il est profondément tragique, détruit, marqué par ses actions. » L'écrivain et professeur de littérature Samuel Archibald analyse l'une des figures populaires les plus mythiques : Rambo. Apparu en 1972 dans First Blood, le roman du Canadien David Morrell, et popularisé par Sylvester Stallone au cinéma en 1982, John Rambo incarne un personnage qui est constamment en guerre, contre ses démons intérieurs et son pays qui l'a abandonné.
  • 14 heures 42 minutes

    Rachel Gagnon et Chantal Maillé : Le livre The Care Crisis