•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!

Audio fil du mardi 3 septembre 2019

Résumé

  • 13 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 13 heures 11 minutes

    L'actualité culturelle à Toronto avec Russell Smith

  • 13 heures 27 minutes

    La lecture d'Ulysse, de James Joyce : Alain Farah répond aux auditeurs

    Il sourit en tenant le livre « Ulysse », de James Joyce.

    Ulysse, de James Joyce : Alain Farah répond aux auditeurs

    « Un livre comme Ulysse compte tant d'obstacles qu'il est impossible de le traverser sans accepter que des passages soient totalement opaques ou incompréhensibles. L'expérience n'est pas à faire à l'échelle de l'arbre, mais bien de la forêt. » Alain Farah prend son rôle de coach très au sérieux en prodiguant des conseils à des auditeurs assez courageux pour s'attaquer au roman-fleuve Ulysse, de James Joyce.
  • 13 heures 36 minutes

    L'Antiquité pour les nuls avec Pierre-Luc Brisson : Sénèque

  • 13 heures 45 minutes

    Camille Robert et Jacques Nantel : No Logo de Naomi Klein

  • 14 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 14 heures 6 minutes

    Sommaire de la deuxième partie de l’émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 14 heures 9 minutes

    Le roman Fais ta guerre, fais ta joie : Entrevue avec Robert Lalonde

    Robert Lalonde souriant dans un studio de radio.

    Fais ta guerre, fais ta joie, de Robert Lalonde : hymne à la création

    « Je ne peux pas nier l'héritage qu'il m'a donné et qui fait de moi l'artiste que je suis. » Robert Lalonde rend hommage à son père, à qui il voue un amour immense. L'auteur et comédien peuple de ses souvenirs d'enfance son dernier roman, Fais ta guerre, fais ta joie. Des souvenirs comme celui où il contemplait avec curiosité et émerveillement son père peindre ses toiles.
  • 14 heures 28 minutes

    Le morceau choisi de Daniel Leblanc-Poirier : Son recueil Zoo

    Il regarde avec intensité la caméra.

    Zoo, de Daniel Leblanc-Poirier : maître de la prose sucrée

    Daniel Leblanc-Poirier vient lire un passage de Zoo, son dernier recueil, qui clôt la trilogie amorcée en 2010 avec Gyrophares de danse parfaite. Le coloré poète, dans un style toujours aussi accessible, poursuit l'exploration de ses thèmes chouchous, soit les drogues, les rechutes, les corps usés, mais aussi, et surtout, l'amour et la tendresse.
  • 14 heures 36 minutes

    Discussion : Le Canada vu par nos écrivains