•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!

Audio fil du mardi 19 février 2019

  • 13 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 13 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 13 heures 9 minutes

    L'actualité culturelle à Toronto avec Russell Smith

  • 13 heures 24 minutes

    Pierre-Luc Brisson a lu Mortal Republic, de Edward J. Watts

    Une peinture du sénat romain de l'Antiquité.

    Ce que la chute de la République romaine peut nous apprendre sur la montée du populisme

    « On a assisté à un siècle complet de déstabilisation et de violence qui ont mené à l'Empire romain [à partir de la fin du 2e siècle avant Jésus-Christ] », explique l'historien Pierre-Luc Brisson, qui a lu l'essai Mortal Republic: How Rome Fell into Tyranny, d'Edward Watts. Montée des inégalités, méfiance des élites, effritement des institutions, émergence de leaders populistes : le récit de la chute de la République romaine est, selon le chroniqueur, « d'une actualité frappante ».
  • 13 heures 36 minutes

    Le roman La minotaure : Entrevue avec Mariève Maréchal

    Marie-Ève Maréchale s'exprimant dans un studio de radio.

    L’affirmation des identités multiples et parfois contraires, au cœur du roman La Minotaure, de Mariève Maréchale

    « Quand j'ai compris que, oui, je pouvais être [femme et homme] en même temps, j'ai été beaucoup apaisée, parce que je n'avais plus à choisir », explique l'écrivaine Mariève Maréchale. S'identifiant comme personne bigenre, elle célèbre dans son roman La Minotaure l'exploration des identités.
  • 13 heures 46 minutes

    Elles ont changé le monde avec Renaud Manuguerra-Gagné : Marthe Gauthier

  • 14 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 14 heures 6 minutes

    Sommaire de la deuxième partie de l’émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 14 heures 8 minutes

    Entrevue avec Gille Leroy

  • 14 heures 36 minutes

    Le diable emporte le fils rebelle : Entrevue avec Gilles Leroy

    L'auteur esquisse un sourire léger en appuyant son menton sur ses mains.

    Le Diable emporte le fils rebelle, le portrait empathique de l’Amérique homophobe de Gilles Leroy

    « J'avais ce souhait de raconter la façon dont on expulse un gamin parce qu'il est homosexuel », explique Gilles Leroy. Le désarroi d'une mère qui met à la porte son fils de 15 ans par une journée de blizzard est au cœur du dix-septième roman de l'auteur, qui souhaite « regarder les êtres jusque dans leur noirceur ».
  • 14 heures 52 minutes

    Gilles Leroy : Son palmarès des livres incontournables