•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit, ICI Première.
Plus on est de fous, plus on lit!

Audio fil du mercredi 6 janvier 2016

Résumé

Ça nous intéresse avec Jean-Philippe Cipriani; La censure littéraire dans les dictatures. Entretien avec Emmanuel Schwartz et Denis Bernard pour la pièce Les événements de David Greig présentée à la Licorne. Antonio Dominguez Leiva et Simon Laperrière auteurs de l'essai Éloge de la Nanarophilie, éditions Le Murmure. Exercice d'admiration de Brigitte Haentjens; l'écrivain turc Orhan Pamuk. Pop Culture avec Marc Coiteux et Nicolas Tittley qui ont lu Sam Phillips: The Man Who Invented Rock 'n' Roll de Peter Guralnick.

  • 13 heures 30 minutes

    Sommaire de l'émission avec Marie-Louise Arsenault

  • 13 heures 33 minutes

    Ça nous intéresse avec Jean-Philippe Cipriani : La censure littéraire

    Une femme marche devant la librairie Causeway Bay, à Hong Kong.

    La censure littéraire dans les dictatures

    La disparition de cinq responsables de la maison d'édition hongkongaise Mighty Current, dont la librairie Causeway Bay Books offre des livres qui sont critiques par rapport à Pékin, soulève des inquiétudes à Hong Kong, où l'on montre du doigt le régime communiste. Jean-Philippe Cipriani parle de ces cas mystérieux pour parler de la façon dont les régimes totalitaires – et certaines démocraties, comme Israël – exercent la censure littéraire sur leur territoire respectif, souvent sous le couvert des enjeux de sécurité nationale.
  • 13 heures 44 minutes

    La pièce Les événements : Entrevue avec Denis Bernard et Emmanuel Schwartz

    Denis Bernard et Emmanuel Schwartz

    Les événements : comprendre la genèse d'un tueur

    Inspiré des attentats de 2011 sur l'île d'Utoya en Norvège, Les événements, de l'Écossais David Greig, tente de comprendre comment un jeune en vient à devenir auteur d'une tuerie. Présentée à La Licorne, la pièce s'intéresse notamment au rejet, à l'intimidation, au racisme et à la folie. Marie-Louise Arsenault parle de la pertinence de la pièce avec l'acteur Emmanuel Schwartz, qui y tient le rôle principal, et Denis Bernard, directeur général du Théâtre La Licorne.
  • 14 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 14 heures 6 minutes

    Sommaire avec Marie-Louise Arsenault

  • 14 heures 7 minutes

    L'essai Nanarophilie : Entrevue avec Antonio Dominguez Leiva et Simon Laperrière

    Simon Laperrière et Antonio Dominguez Leiva

    La nanarophilie, une célébration du mauvais goût dans le cinéma

    Aux films bien réalisés avec une histoire qui se tient, Antonio Dominguez Leiva et Simon Laperrière préfèrent les navets. Des défauts techniques, des performances d'acteurs douteuses et un scénario incohérent, c'est beaucoup plus divertissant. Marie-Louise Arsenault découvre cette contre-culture avec les deux auteurs de l'Éloge de la nanarophilie.
  • 14 heures 26 minutes

    Exercice d'admiration avec Brigitte Haentjens : L'écrivain turc Orhan Pamuk

    L'auteur turc Orhan Pamuk

    Brigitte Haentjens déclare son amour pour l’auteur Orhan Pamuk

    Tombée par hasard sur Le livre noir, la directrice artistique du Théâtre français du Centre national des Arts est tombée amoureuse des livres d'Orhan Pamuk, dont l'oeuvre est marquée par l'identité. « En tant que Turc, aux confins des cultures de l'islam et de l'Occident. Il essaie toujours de rendre compte de cette dualité. C'est un des thèmes qui me fascinent chez lui. »
  • 14 heures 41 minutes

    La biographie de Sam Phillips,The Man Who Invented Rock 'n' Roll

    Le producteur de musique Sam Phillips, en 2003

    Sam Philips, l’inventeur autoproclamé du rock and roll

    Dans Sam Phillips : The Man Who Invented Rock 'n' Roll, Peter Guralnick retrace la vie du fameux producteur de musique qu'on associe principalement à Elvis Presley. Marc Coiteux et Nicolas Titley commentent cette « autobiographie écrite par un auteur » qui met en lumière le grand désir d'authenticité et d'équité de Sam Philips dans un contexte de ségrégation raciale. Il faut cependant être un amateur de musique, car les 700 pages du livre ont le potentiel d'être lassantes avec tous les détails techniques.
  • 14 heures 58 minutes

    Mot de la fin