•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La candidate de Québec solidaire dans Lac-Saint-Jean veut améliorer l'offre en transport collectif

Place publique, ICI Première
Rattrapage du vendredi 23 septembre 2022

La candidate de Québec solidaire dans Lac-Saint-Jean veut améliorer l'offre en transport collectif

Elsa Moulin, candidate dans Lac-Saint-Jean pour Québec solidaire

Une candidate dans un parc.
L’immigration, l’environnement et la justice sociale sont quelques-uns des thèmes importants pour la candidate de Québec solidaire dans Lac-Saint-Jean, Elsa Moulin.PHOTO : Radio-Canada / Laurie Gobeil
Place publique, ICI Première
Place publiquePublié le 24 septembre 2022

L'augmentation de l'offre en transports collectifs dans la circonscription de Lac-Saint-Jean figure parmi les priorités de la candidate de Québec solidaire, Elsa Moulin. Elle estime que de meilleurs services inciteraient les citoyens à se tourner vers ce type de transport plutôt que vers la voiture en solo uniquement.

Mme Moulin était l’invitée de Catherine Doucet à l’émission Place publique dans le cadre de la série d’entrevues en vue des élections provinciales du 3 octobre prochain. Sa candidature a été confirmée sur le tard après que sa formation politique ait évincé le précédent candidat choisi en raison de publications sur les réseaux sociaux.

Ma priorité, c’est la question des transports. Je trouve que c’est un manque dans la région et au Lac-Saint-Jean notamment. Ça rejoint les questions sociales, les questions environnementales, de s’occuper du transport. On est dans le tout à l’auto, mais je pense qu’on peut changer les habitudes et ça va se faire graduellement. Et il faut prendre en compte les besoins de chacun , a déclaré celle qui a également tenté de se faire élire comme conseillère municipale à Alma en novembre 2021.

Selon la candidate de Québec solidaire, il est urgent de créer des circuits intermunicipaux au Lac-Saint-Jean ainsi que d’instaurer des liaisons en autobus plus fréquentes entre Alma et Saguenay.

Je crois qu’il faut réunir les élus, consulter les citoyens sur leurs besoins et pour mettre en place un transport en commun qui fonctionne comme c’est le cas à Alma, il faut des horaires réguliers adaptés aux travailleurs et aux travailleuses , a signalé Mme Moulin.

Questionnée sur sa vision pour le développement économique de sa circonscription, elle a indiqué que les enjeux environnementaux doivent indéniablement faire partie de la question, notamment en ce qui concerne l’industrie forestière, présente dans plusieurs municipalités de la région.

On a rencontré l’ Union des producteurs agricoles la semaine passée avec l’équipe solidaire et on s’est rendu compte qu’elle était prête. Puis, les compagnies forestières ont des solutions que les élus ne nous amenaient pas. Il faut miser sur la deuxième et troisième transformation du bois, densifier les forêts. Je vois que les industries ont l’air prêtes car elles travaillent là-dedans.