•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Caroline Dubé veut conserver Jonquière dans le giron du Parti québécois

Place publique, ICI Première
Rattrapage du lundi 29 août 2022

Caroline Dubé veut conserver Jonquière dans le giron du Parti québécois

Caroline Dubé, candidate du Parti québécois dans Jonquière

Une femme devant une affiche de Radio-Canada.
Caroline Dubé tentera de succéder à Sylvain Gaudreault dans la circonscription de Jonquière. PHOTO : Radio-Canada / Flavie Villeneuve
Place publique, ICI Première
Place publiquePublié le 30 août 2022

La candidate Caroline Dubé tentera de conserver la circonscription de Jonquière, représentée depuis 2007 par Sylvain Gaudreault, dans le giron du Parti québécois.

Le député sortant a annoncé au printemps qu'il quittait l'arène politique. Il reprendra du service comme enseignant au département d'Art et technologie des médias (ATM) du Cégep de Jonquière.

En entrevue à l’émission Place publique, la femme de 42 ans issue du milieu communautaire et ex-directrice de bureau du député bloquiste Mario Simard, s’est toutefois montrée réaliste quant aux chances du Parti québécois de remporter l’élection du 3 octobre.

Elle estime toutefois que les députés de l'opposition ont une importance et n’a pas hésité à citer en exemple le travail acharné de Sylvain Gaudreault dans Jonquière au cours des 15 dernières années.

Pour avoir une voix forte et être entendu, je ne crois pas que ça prenne un cinquième député caquiste. Je pense que M. Gaudreault a très bien fait le travail et a très bien démontré que même si on ne se retrouve pas nécessairement au gouvernement, un bon député est capable de faire bouger les choses s’il a une bonne équipe et s’il travaille ses dossiers, a déclaré la candidate.

Au cours de l’été, Caroline Dubé a pris le temps de discuter avec sa fille avant d’annoncer officiellement sa candidature.

Parmi les enjeux que privilégie Caroline Dubé, notons le développement économique et le développement durable. Elle veut s’assurer que les projets de Rio Tinto se réalisent et que la vente de Produits forestiers Résolu (PFR) ne compromette pas les emplois dans la région. PFR a été rachetée par Groupe Papier Excellence, une entreprise de la Colombie-Britannique qui appartient à l'Indonésien Jackson Widjaja, membre d'une riche famille impliquée dans le marché du papier en Asie.

À l’échelle municipale, Caroline Dubé s’engage à porter les revendications de Jonquière à l’Assemblée nationale, si elle est élue.