•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Place publique, ICI Première
Place publique, ICI Première
Rattrapage du mardi 15 juin 2021

Les impacts pour le territoire touché par l’incendie du secteur Chute-des-Passes

Trop tôt pour connaître l'ampleur des dégâts à la ZEC des Passes

Publié le 16 juin 2021
Un avion-citerne est sur le tarmac de la base de Roberval.
Un avion-citerne est sur le tarmac de la base de Roberval.PHOTO : Radio-Canada / Louis Martineau

En fin de journée mardi, il était encore trop tôt pour connaître l'ampleur des dégâts causés aux chalets de la ZEC des Passes, touchée par un incendie de forêt.

Depuis lundi, en fin de journée, le feu dans le secteur Chute-des-Passes (le feu 326) est considéré comme « contenu » par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). Environ 4200 hectares de forêt ont été ravagés par les flammes depuis une semaine.

Pour l'instant, le président du conseil d'administration de la ZEC des Passes, Donald Pilote, appelle les gens à respecter les consignes de la SOPFEU.

On nous demande de respecter le périmètre de sécurité, a-t-il indiqué en entrevue mardi en fin de journée.

Il a précisé que c'est le secteur du lac Lemoine qui est touché, ce qui ne représente qu'une partie du territoire de la ZEC qui autrement demeure accessible.

Il est donc impossible pour l'instant de connaître l'état des chalets qui se trouvent dans la zone touchée par l'incendie. Aussitôt qu'on nous dira que c'est accessible, on pourra évaluer ce qui s'est passé, a-t-il mentionné. On sait qu'il y a des chalets qui ont brûlé, mais on ne sait pas le nombre.

De son côté, le préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, Luc Simard, arrivait au même constat. Il parlait de 50 chalets qui se trouvent dans le périmètre du feu.