•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Place publique, ICI Première
Place publique, ICI Première
Rattrapage du vendredi 2 avril 2021

Le prix du bois d’oeuvre ne retournera pas à son niveau d’avant de sitôt

Le prix du bois d’oeuvre ne retournera pas à son niveau d’avant de sitôt

Publié le 2 avril 2021
Une pile de planches de bois dans un entrepôt.
Le prix des matériaux de construction en bois continuent d'augmenter en Atlantique.PHOTO : CBC / Brian Higgins

L'économiste au Conseil de l'industrie forestière du Québec, Michel Vincent, est d'avis qu'il faudra patienter encore plusieurs mois avant d'observer une baisse du prix du bois d'œuvre.

La hausse en cours depuis le printemps 2020 n’est pas près de s’essouffler alors que l’économiste a indiqué, à l'émission Place Publique, que la demande pour des résidences neuves demeure élevée partout en Amérique du Nord.

Michel Vincent souligne qu’il s’agit d’un certain retour du balancier. Au cours des dernières années, le prix du bois n’était pas suffisamment élevé en raison des surplus observés sur le continent. Les prix de vente atteignent aujourd'hui des sommets. Des montants qui n'ont rien à voir avec les augmentations de 2005 et de 2018.

L'économiste au Conseil de l’industrie forestière du Québec croit que les prix finiront par se stabiliser. Toutefois, tout indique que les clients payeront plus cher que par le passé.