•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Phare Ouest, ICI Première.

Les finissants francophones de l'Université Simon Fraser à l'honneur

Publié le 10 juin 2020
PHOTO : Sophie Clausios

Les finissants de l'Université Simon-Fraser recevront leur diplôme jeudi, lors d'une cérémonie virtuelle. Le Bureau des affaires francophones et francophiles (BAFF) tient aussi à souligner les accomplissements des finissants francophones jeudi en offrant une cérémonie virtuelle, plus intime.

Même s’ils sont fiers d’obtenir leur baccalauréat, les finissants du programme francophone d’administration publique comme Sophie Clausios sont eu peu déçus d’avoir dû terminer leurs études de façon virtuelle.

« C'est un peu triste parce que j'ai manqué les deux derniers mois avec les amis et on n'a pas eu l'occasion de dire au revoir », admet la nouvelle bachelière.

Elle aurait voulu remercier en personne les enseignants et l'équipe du BAFF pour ses quatre années qu'elle qualifie de formidables.

Finissante de la certification en enseignement, Annie Cabot espère quant à elle toujours une vraie cérémonie dans quelques mois. Quoi qu'il en soit, la situation n'entame en rien la fierté de la nouvelle enseignante de Langley.

« Bravo tout le monde, on a travaillé fort, on l'a réussi et on est rendu là aujourd'hui », dit-elle.

Le directeur du Bureau des affaires francophones et francophiles de l'Université Simon Fraser, Gino LeBlanc, dit avoir pleinement confiance en ces nouveaux finissants pour la société, surtout en cette ère si particulière.

« C’est à vous de définir l'égalité, c'est à vous de définir la diversité, la francophonie dans l'après-pandémie, donc, montrez la voie, on va vous suivre », affirme le directeur.