•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Solidarité des Canadiens envers les Ukrainiens

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 2 décembre 2022

Solidarité des Canadiens envers les Ukrainiens

Entrevue avec Evelina Bobroff : aider les gens souffrant de la guerre en Ukraine

Un enfant pousse un panier d'épicerie dans lenoir.
Les clients d'une épicerie de Kharkiv font leurs achats dans le noir en raison des pannées d'électricité provoquées par les bombardements russes.PHOTO : Reuters / CLODAGH KILCOYNE
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 2 décembre 2022

L'invasion de la Russie en Ukraine perdure depuis février dernier. Cette guerre a suscité de nombreux élans de solidarité dans la province. La famille et les amis d'Evelina Bobroff vivent à Kharkiv, une ville régulièrement bombardée. Evelina appelle tous les jours dans son pays d'origine pour savoir comment vont ses proches. Cette guerre la bouleverse depuis près de dix mois, mais sa communauté lui donne de l'espoir.

Mes voisins ont été hyper généreux. Au début de la guerre, je ne pouvais rien faire. Mes voisins m’apportaient des repas. Ça m’a profondément touchée.

Pour se sortir de cette paralysie émotive, Evelina Bobroff s’est jointe à la Fondation Maple Hope pour venir en aide à ses compatriotes Ukrainiens. Le bénévolat lui a permis de rencontrer une communauté unie qui aide les ukrainiens depuis 2014, depuis l’annexion de la Crimée en Russie. Evelina affirme que dorénavant, l’énergie est concentrée sur l’aide aux enfants.

En ce moment en Ukraine, il n’y a pas d’électricité, pas de chauffage ni d'eau et il fait très froid. Notre but est d'aider les enfants qui doivent poursuivre leurs études dans ces conditions.