•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La colère des Chinois pourrait réveiller le président Xi Jinping

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 1 décembre 2022

La colère des Chinois pourrait réveiller le président Xi Jinping

Entrevue avec Yves Tiberghien : manifestations croissantes en Chine

Xi Jinping.
Le président Xi Jinping allant à la rencontre des médias au terme du congrès du Parti communiste chinois. PHOTO : Reuters / Tingshu Wang
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 1 décembre 2022

En début de semaine, des centaines de Chinois sont descendus dans les rues des grandes villes de Chine pour protester contre les mesures draconiennes de « zéro COVID ». Ces manifestations inattendues ont surpris les autorités, affirme Yves Tiberghien, professeur de sciences politiques à l'UBC et membre émérite de la Fondation Asie-Pacifique du Canada.

On n’a pas vu de tel soulèvement depuis 1989. Ce sont aussi plusieurs groupes dans les rues. Parfois, ce sont des ouvriers, des étudiants ou des citoyens de la classe moyenne exaspérée.

Selon Yves Tiberghien, les autorités ont été surprises au cours du week-end. Le contrôle des médias sociaux a été renforcé depuis. Toutefois, Yves Tiberghien estime que des changements sont à prévoir d’ici l’été 2023.

Les autorités sont convaincues de leur méthodologie, mais elles semblent comprendre un peu la demande d’ouverture. Pour la première fois, on accentue la campagne de vaccination. Ce sont de petits gains et à moyen terme la Chine s’ouvrira.