•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le premier ministre David Eby démarre à vitesse grand V

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 29 novembre 2022

Le premier ministre David Eby démarre à vitesse grand V

Analyse avec Bryan Breguet : Eby va-t-il trop vite avec les annonces?

Le premier ministre de la Colombie-Britannique néo-démocrate, David Eby.
David Eby annonce l'expansion d'un programme qui forme les médecins diplômés d'universités à l'étranger.PHOTO : Radio-Canada / Catherine Dib
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 29 novembre 2022

Depuis son assermentation il y a moins de deux semaines, le nouveau premier ministre de la Colombie-Britannique multiplie les annonces. Que ce soit pour enrayer la crise du logement, assurer la sécurité publique ou aider les gens aux prises avec des problèmes de santé mentale, les idées foisonnent et ne plaisent pas toujours à tous. Bryan Breguet, analyste politique et fondateur du site Too close to call, Si la tendance se maintient, explique d'où vient l'urgence.

C’est le style de David Eby. Il aime faire des annonces ou des changements même s’ils sont controversés. Il y a une énorme différence entre John Horgan et lui. John Horgan avait un charisme, on pouvait l’écouter pendant deux heures. David Eby est plus robotique, mais au final, je ne crois pas que ça aura une incidence négative sur les électeurs.

Bryan Breguet ajoute qu’il y a certains risques à bousculer les choses. Celui de faire des mécontents au sein de l’opposition, mais peut-être même au sein de certains membres plus gauchistes de son propre parti.

Son attitude va à l’encontre de l’historique de David Eby. En tant que militant, il aurait peut-être été contre cette façon de faire, mais l’élection municipale de Ken Sim à Vancouver prouve qu’il y a un besoin de changements. La situation actuelle ne peut pas durer et David Eby pose des gestes.