•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Peter Julian : toujours des frustations face à Hockey Canada

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 26 septembre 2022

Entrevue avec Peter Julian : toujours des frustations face à Hockey Canada

Hockey Canada : des cotisations d'assurance versées au fonds d'urgence de l'organisation

Un chandail de Hockey Canada.
Cet été, Hockey Canada a présenté ses excuses, a rouvert son enquête sur le cas présumé de viol collectif de 2018 et a nommé une nouvelle présidente intérimaire.PHOTO : La Presse canadienne / Jeff McIntosh
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 26 septembre 2022

En août dernier, suite aux nombreuses allégations d'agressions sexuelles qui entourent Hockey Canada, le député fédéral néo-démocrate Peter Julian a envoyé une lettre à Scott Smith, le chef de la direction d'Hockey Canada. Dans cette lettre, il dénonçait le manque de transparence concernant l'utilisation des droits d'inscription par la fédération. La semaine dernière, Hockey Canada a répondu à monsieur Julian que 65 % des cotisations d'assurance des joueurs sont versés au fonds d'urgence de l'organisation. Une réponse qui le laisse perplexe.

Ça en dit beaucoup sur le manque de crédibilité de Hockey Canada. Le problème avec Hockey Canada c’est qu’il ne donne pas des informations claires. Il essaie toujours de noyer le poisson plutôt que de répondre aux questions.

Peter Julian estime que la population n’a plus confiance en l’organisation et qu’une intervention du gouvernement fédéral est nécessaire.

D’abord, la ministre du Sport devrait faire une vérification en profondeur des dépenses de Hockey Canada. Le gouvernement fédéral donne beaucoup d’argent via Sport Canada. Sport Canada devrait refuser de donner des chèques en blanc à ceux qui refusent de prendre leur responsabilité, entre autres pour les allégations d’abus sexuel. Des justifications claires des dépenses devraient aussi être données.

Le député fédéral néo-démocrate Peter Julian affirme que le dialogue est toujours le bienvenu entre les organisations et les gouvernements, mais qu’il est maintenant temps de passer à des actions concrètes.