•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Dr Pascal Lavoie : comment interpréter les études préliminaires?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 15 septembre 2022

Entrevue avec Dr Pascal Lavoie : comment interpréter les études préliminaires?

COVID-19 : les écoles sont sécuritaires, estime le Dr Pascal Lavoie

Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, livrait un discours en Israël, le 12 septembre 2022.
Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré dans un point de presse mercredi que la pandémie de COVID-19 tirait à sa fin. PHOTO : Getty Images / JACK GUEZ
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 15 septembre 2022

Selon une récente étude rédigée par 13 auteurs, dont la médecin-hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry, entre 70 % et 80 % des enfants de la région du Grand Vancouver et de la vallée du Fraser ont contracté la COVID-19. Des membres de Protect Our Province BC, un groupe qui milite pour des mesures anti-COVID-19 plus strictes, ont réagi à cette étude, jugeant que les écoles ne sont pas aussi sécuritaires que l'on pouvait croire et que les parents ont été trompés. Pascal Lavoie, néonatologue et chercheur à l'hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique veut rectifier le tir.

Je travaille dans le plus grand hôpital pour enfants de la province, je peux vous assurer qu’il n’y a pas de cataclysme chez les enfants. C’est faux. Le message qu’il faut marteler, contrairement à d’autres maladies respiratoires, on a un vaccin très efficace contre la COVID-19. Les parents inquiets doivent faire vacciner leur enfant pour les protéger.

Pascal Lavoie ne remet pas en question les données du groupe d’épidémiologistes, très réputé selon lui. Il ne s’étonne pas de lire que 70 à 80 % des enfants de la région du Grand Vancouver et de la vallée du Fraser ont contracté la covid. Il est choqué toutefois que l’on suppose que la contagion se soit nécessairement transmise à l’école.

Ce que l’étude n’aborde pas, c’est la façon dont les enfants ont été infectés.

Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, estime que la pandémie de COVID-19 tire à sa fin. Une affirmation qui réjouit Pascal Lavoie. Toutefois, ils s’accordent pour nous rappeler de rester vigilants et que la vaccination est la meilleure protection contre la COVID-19.