•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Ottawa annonce du financement pour des initiatives des Gardiens Autochtones

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 30 août 2022

Ottawa annonce du financement pour des initiatives des Gardiens Autochtones

Entrevue avec Steven Guilbeault : visite du ministre dans le Grand Nord

Le ministre en complet parle à un micro.
Le ministre de l'Environnement du Canada, Steven Guilbeault.PHOTO : The Canadian Press / Chad Hipolito
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 30 août 2022

Les peuples autochtones jouent un rôle fondamental dans la conservation de la nature et dans la gestion des catastrophes météorologiques. Leur savoir ancestral est au cœur de la lutte contre les changements climatiques, et aux premières loges, il y a ce qu'on appelle les Gardiens Autochtones, des personnes qui assurent des missions de surveillance du territoire. Hier, Ottawa a annoncé un financement de près de 30 millions de dollars pour soutenir ces programmes. Steven Guilbeault, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, discute des enjeux.

La beauté du programme des Gardiens et Gardiennes autochtones est que c’est un programme qui donne beaucoup de flexibilité aux communautés autochtones à travers le pays. Nous allons financer une gamme d’activités qui sont diversifiées et qui répondent aux besoins des communautés puisque d’une communauté à l’autre, d'une région à l’autre, les besoins et les volontés en termes de conservation et d’occupation du territoire ne sont pas les mêmes.

Le ministre est en visite dans le Grand Nord ces jours-ci, pour discuter avec les communautés autochtones.

Il y a plusieurs projets qui ont été financés au Yukon. Il y avait également deux représentants des Gardiens qui étaient présents pour parler de ce qu’ils font. Essentiellement, c’est d’occuper leur territoire et dans certains cas, ils vont faire de l'échantillonnage au niveau de l’eau et répertorier les espèces animales et végétales. D’en d’autres cas, c’est plus de la surveillance au niveau du braconnage et de la coupe illégale forestière.