•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Adel Guitouni : une stabilisation des chaînes d'approvisionnement?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 18 août 2022

Entrevue avec Adel Guitouni : une stabilisation des chaînes d'approvisionnement?

Les chaînes d'approvisionnement se stabilisent-elles en Colombie-Britannique?

Des conteneurs au port de Vancouver.
Le port de Vancouver est photographié le 4 mars 2020.PHOTO : CBC/Ben Nelms
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 18 août 2022

Les effets de la pandémie de Covid-19, les catastrophes naturelles et l'invasion de l'Ukraine par la Russie ont porté un dur coup aux chaînes d'approvisionnement au cours des 18 derniers mois. Ces évènements ne sont que quelques-uns des nombreux facteurs ayant contribué à augmenter les coûts de chaque étape des chaînes de production. Les difficultés dans les chaînes d'approvisionnement semblent toutefois s'atténuer, malgré la montée récente de l'inflation. Adel Guitouni, professeur de commerce à l'Université de Victoria, fait le point sur la situation.

C’est difficile de dire quel est l’état, mais les choses s'améliorent. Il y a des indicateurs très intéressants, la disponibilité commence à se rétablir et les coûts de transports commencent à revenir à des coûts raisonnables malgré la flambée des prix du pétrole. Ce qui est important aussi, c’est que notre mode de vie a changé, les gens reviennent un peu à la normale et nous revenons à la normale de consommation, cela a réduit énormément la pression sur les chaînes d’approvisionnement.