•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Erinne Branter, vétérinaire à la clinique WAVES de Langford

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 17 août 2022

Entrevue avec Erinne Branter, vétérinaire à la clinique WAVES de Langford

Comment se portent les animaux de compagnie en Colombie-Britannique?

Un corgi curieux dans un parc où il fait moins chaud.
Un corgi curieux dans un parc où il fait moins chaud.PHOTO : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 17 août 2022

Selon un sondage effectué par la firme Statista, ce sont les Québécois qui sont les plus nombreux à posséder un animal de compagnie, tandis que la Colombie-Britannique se situe à l'avant-dernier rang. Quand vient le temps d'adopter, on semble préférer les chiens aux chats en Colombie-Britannique. Erinne Branter, vétérinaire à la clinique WAVES de Langford, île de Vancouver, discute de la question.

Depuis la pandémie, il y a un engouement très fort et beaucoup d'adoptions viennent de gens qui n’avaient jamais eu d'animaux auparavant. Déjà, les vétérinaires étaient difficiles à trouver, mais avec la pandémie, c’était la folie. Énormément de gens ont décidé d’adopter un animal de compagnie, mais personne n’a pensé à où ils allaient faire soigner leurs animaux. Les gens qui n’avaient pas eu d’animaux avant n’étaient pas conscients de ce qu'il fallait faire. Ça a été très difficile pour les vétérinaires partout au pays et ça l’est encore.