•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Émilien Pelletier : la fuite de pétrole au large du Grand Victoria

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 15 août 2022

Entrevue avec Émilien Pelletier : la fuite de pétrole au large du Grand Victoria

Inquiétudes entourant la fuite de pétrole près de l’île de Vancouver

Un bateau de plongée, dans une vue aérienne
Une équipe de plongeurs est sur place pour sécuriser l'épave et retirer le pétrole restant à bord.PHOTO : Twitter U.S. Coast Guard Pacific Northwest
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 15 août 2022

Les autorités américaines et canadiennes gèrent une fuite de pétrole dans l'État de Washington, près du Grand Victoria. Le bateau de pêche à l'origine de ce déversement a coulé samedi et transportait presque 9840 litres de pétrole et de diesel. La protection des communautés environnantes et des mammifères marins est la priorité des autorités. Émilien Pelletier, professeur en sciences marines à l'Institut des sciences de la mer de Rimouski, discute des enjeux.

Les déversements de pétrole sont toujours source d’inquiétudes pour la protection de l’environnement. Nous sommes dans une zone extrêmement fragile, il y a des îles partout et c’est un milieu très dynamique. Les mammifères marins et les oiseaux sont les premiers en danger. En général, ils ont tendance à s’éloigner, mais le risque reste quand même que ces animaux-là soient trop près des zones, partage-t-il.