•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Éric Laliberté : les conséquences des excuses du pape François

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 2 août 2022

Entrevue avec Éric Laliberté : les conséquences des excuses du pape François

Quels effets ont les excuses du Pape sur l’Église et les Autochtones?

Portrait du pape François, l'air pensif, entouré d'homme en costumes.
Le pape François durant sa visite au Québec le 27 juilletPHOTO : Radio-Canada / Alain Rochefort / CBC/Radio-Canada
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 2 août 2022

La visite du Pape François marque un tournant historique dans les rapports entre l'Église catholique et les communautés autochtones, mais pas seulement celle du Canada, puisque la visite du souverain pontife a été suivie de près dans de nombreux pays. Éric Laliberté, théologien à l'Université Laval, discute de cette nouvelle ère qui s'ouvre pour l'Église.

Lors de son discours du 27 juillet, il dénonçait un peu l’attitude colonialiste et postcolonialiste qu’on peut entretenir à l’égard des Autochtones. En même temps, il jouait cette carte-là sans se rendre compte que cette attitude a quelque chose d’insidieux et qu’elle se retrouve, même quand on la dénonce, dans nos comportements et qu’à ce moment-là, elle était perpétuée.

La démarche de pardon consiste en un dialogue. Si je demande pardon à quelqu'un, je dois écouter leur réponse. Ici, on n’avait pas cet espace-là. Tout tournait autour de l’Église et il y avait peu de places pour la communauté autochtone. [...] Ce sont des signes qu’on n’est pas sorti de cette mentalité postcolonialiste. On continue d’avoir cette attitude supérieure et elle se voit par des gestes comme ceux-là., explique-t-il.