•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Marc Miller : autre étape vers l’indemnisation d'enfants autochtones

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 5 juillet 2022

Entrevue avec Marc Miller : autre étape vers l’indemnisation d'enfants autochtones

L'entente de 20 milliards pour les enfants autochtones est « historique », selon Marc Miller

Le ministre des Relations Couronne-Autochtones, Marc Miller, devant plusieurs drapeaux du Canada.
Le ministre des Relations Couronne-Autochtones, Marc Miller, indique que son ministère continue de rechercher des documents relatifs aux pensionnats au Canada. PHOTO : La Presse canadienne / David Kawai
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 5 juillet 2022

Une étape de plus a été franchie vers l'indemnisation des enfants autochtones et de leurs familles qui ont souffert du sous-financement chronique des services d'aide à l'enfance. Ottawa a conclu une entente de règlement de 20 milliards de dollars avec plusieurs demandeurs d'une action collective dont fait partie l'Assemblée des Premières Nations. Le ministre fédéral des Relations Couronne-Autochtones, Marc Miller, juge cet accord comme étant historique.

C’est pour les enfants qui ont été injustement placés et qui ont subi les séquelles d’un système qui a été sous-financé par le fédéral. La gamme de dédommagements sera affectée par l’impact sur ces enfants-là durant leur temps en service de garde et ça remonte aux années 90, donc on parle de milliers de familles. Un dédommagement est nécessaire et aura un impact significatif.