•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Julie Cloutier : pénurie de main-d’oeuvre dans les camps de vacances

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 29 juin 2022

Entrevue avec Julie Cloutier : pénurie de main-d’oeuvre dans les camps de vacances

Pénurie de personnel dans les camps de vacances en C-B

Des enfants se baignent dans un lac, surveillés par un moniteur du camp d'été.
Des jeunes dans un camp de vacancesPHOTO : fournie à La Presse canadienne par Brigadoon Village
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 29 juin 2022

Les camps de vacances commencent à ouvrir leurs portes pour accueillir les jeunes cet été, mais certains cherchent toujours du personnel. C'est le cas de l'Association des francophones de Nanaimo qui est présentement à la recherche de moniteurs pour prendre en charge son camp d'été francophone. Julie Cloutier, trésorière du conseil d'administration de l'Association des francophones de Nanaimo, décrit le recrutement de personnel comme étant extrêmement difficile.

On a communiqué avec d’autres associations à travers la Colombie-Britannique. On a même communiqué avec des gens au Québec et des camps de jour anglophones. On est tous en pénurie. On a beau chercher et faire des demandes. On a même des subventions pour eux, on est prêt, mais il manque de personnel. Nous avons eu seulement deux personnes qui ont postulé.