•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec David Lametti et Richard Kistabish : nomination de Kimberly Murray

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 9 juin 2022

Entrevue avec David Lametti et Richard Kistabish : nomination de Kimberly Murray

Pensionnats : la nomination d’une interlocutrice pour « connaître la vérité »

Kimberly Murray
Kimberly Murray a été nommé interlocutrice spéciale indépendante pour les enfants disparus et les sépultures anonymes en lien avec les pensionnats pour Autochtones.PHOTO : La Presse canadienne / Justin Tang
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 9 juin 2022

Le gouvernement fédéral nomme Kimberly Murray à titre d'interlocutrice spéciale indépendante pour les enfants disparus et les sépultures anonymes en lien avec les pensionnats pour Autochtones. David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et Richard Ejinagosi Kistabish, Anicinabe de la Première Nation Abitibiwinni et nouveau président de la Commission canadienne de l'UNESCO, commente cette nomination.

Pour David Lametti, le mandat de l’interlocutrice spéciale indépendante est important pour connaître la vérité.

C’est quelqu’un qui va pousser où il le faut pour avoir les documents, pour avoir les réunions et les rendez-vous pour appuyer les familles. Le rôle est important. Ça va bâtir la confiance qui nous manque actuellement. C’est aussi la façon dont on a élaboré le mandat. Ça a été co-développé avec le leadership autochtone dans les communautés.

Richard Ejinagosi Kistabish trouve plutôt qu’on piétine dans le dossier.
C’est la énième fois qu’on tente d’obtenir des choses, qu’on essaye de connaître la vérité. C’est la énième fois qu’on demande la participation des gouvernements et des églises pour retrouver les autres enfants qui ne sont jamais revenus. Pour moi, c’est une répétition. J’ai eu dans le passé des rapports difficiles avec les gouvernements et les églises pour connaître la vérité.