•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Jacques-Olivier Pesme : les changements climatiques et le vin

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 24 mai 2022

Entrevue avec Jacques-Olivier Pesme : les changements climatiques et le vin

Comment adapter le vin aux changements climatiques?

Un vignoble dans la vallée de l'Okanagan, en Colombie-Brtannique.
Un vignoble dans la vallée de l'Okanagan, en Colombie-Brtannique.PHOTO : Radio-Canada / Axel Tardieu
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 24 mai 2022

Parmi les récoltes qui sont les plus touchées par la dégradation du climat en Colombie-Britannique, on trouve la vigne. Mardi à Kelowna, le service scientifique de l'Ambassade de France au Canada co-organise avec l'Université de Colombie-Britannique (UBC), campus de l'Okanagan, une table ronde franco-canadienne sur l'impact du changement climatique sur les vignes et le vin. Jacques-Olivier Pesme, directeur du Centre de recherche sur le vin à l'UBC, modère ce débat.

L’industrie vitivinicole n’échappe pas aux aléas du climat, annonce-t-il. La construction d’une région viticole s'est souvent faite au travers de la notion de terroir, combinaison d’un sol particulier avec des hommes, ce qui donne au vin un caractère particulier. Donc si le climat change [...] ça a une incidence sur le goût du vin.

La Colombie-Britannique tient une place particulière dans la vitiviniculture, selon Jacques-Olivier Pesme. La Colombie-Britannique est une région qui est jeune, mais on y trouve un total de 80 variétés. On est dans une phase où les vignerons cherchent encore une bonne formule.

La province est aussi caractérisée par la grande diversité des climats et microclimats autour des lacs de l’Okanagan, explique le directeur du Centre de recherche sur le vin à l’UBC.

Enfin, Jacques-Olivier Pesme admet que même si des solutions existent pour lutter contre les changements climatiques dans le milieu du vin, la recherche doit donner des recommandations à la filière vitivinicole qui s’interroge sur les bouleversements apportés par les changements climatiques.