•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Ottawa ne s'oppose pas à l'exploitation minière dans les océans

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 25 janvier 2022

Ottawa ne s'oppose pas à l'exploitation minière dans les océans

Café climatique : la recherche de minerais précieux au fond des océans

Photo d'un fond marin.
Dans l’océan, on compte 10 millions de virus par millilitre d’eau. En comparaison, les bactéries se dénombrent à 1 million par millilitre d’eau de mer.PHOTO : getty images/istockphoto / Damocean
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 25 janvier 2022

Dans notre Café climatique aujourd'hui, le journaliste spécialisé en environnement Alexandre Shields du Devoir revient sur l'exploitation minière dans les océans à laquelle le gouvernement fédéral ne semble pas s'opposer.

Il y a un potentiel très intéressant dans les océans de la planète. On retrouve certains minerais comme l’or, le fer, le zinc, l’argent et le cuivre, mais aussi des éléments plus rares essentiels au développement technologique, indique Alexandre Shields.

Les permis d’exploitation couvrent déjà plusieurs centaines de milliers de kilomètres carrés dans les océans, alors que certains scientifiques redoutent les effets de ces activités sur les écosystèmes marins.

Il existe encore énormément d’inconnu lorsqu’on parle des impacts environnementaux de l’exploration, mais aussi de l’exploitation des minerais des fonds marins, souligne le journaliste.