•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Après le désastre, des rénovations difficiles

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 6 janvier 2022

Après le désastre, des rénovations difficiles

Retour à Merritt, un mois après les inondations

Une cour arrière est remplie de boue et de matériaux.
La maison de Jory Berthelet à Merritt a été engloutie par les eaux lors des inondations historiques de novembre 2021.PHOTO : Offerte par Jory Berthelet
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 6 janvier 2022

Jory Berthelet, son mari et ses deux enfants ont dû être évacués en quelques minutes en novembre à cause des inondations. Quelques semaines plus tard, l'enseignante témoigne du travail de rénovation qui l'attend pour retrouver son foyer.

On a dû enlever la moitié des murs et planchers. Il n’y a plus de toilettes. Tout était couvert de moisissure. On a laissé sécher pendant 10 jours, raconte-t-elle.

On a eu beaucoup d’aide de la part de nos amis qui ont de l’expérience dans les rénovations. [...] Sans l’aide de nos amis, ce serait impossible.