•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Des vétérinaires albertains viennent prêter main-forte en C.-B

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 25 novembre 2021

Des vétérinaires albertains viennent prêter main-forte en C.-B

Des vétérinaires albertains prêtent main-forte pour soigner les animaux évacués

Un homme tire une vache dans un pré complètement inondé.
Une personne lutte pour sauver son bétail, dans une ferme à Abbotsford, en Colombie-Britannique, le 16 novembre 2021.PHOTO : Reuters / Jesse Winter
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 25 novembre 2021

Alors que le gouvernement de la Colombie-Britannique estime que des dizaines de milliers d'animaux ont péri dans les inondations, des vétérinaires albertains viennent aider leurs pairs pour prendre soin des animaux évacués. Le directeur du Centre Simpson de l'Université de Calgary, Guillaume Lhermie, donne des détails.

L’aide va se matérialiser de plusieurs manières. Premièrement, une fourniture de soutien sous forme de diagnostic, car le laboratoire de Colombie-Britannique est sous l’eau. Deuxièmement, plusieurs associations vétérinaires ont organisé une cagnotte à destination des éleveurs de Colombie-Britannique. Et troisièmement, les vétérinaires qui interviennent à travers la Réserve canadienne, énumère le directeur du Centre Simpson.

Le stress et l’humidité sont des facteurs de risque majeurs pour les animaux qui favorisent les maladies, par exemple des maladies respiratoires ou digestives pour les vaches, précise Guillaume Lhermie.