•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Faut-il repenser le réseau routier et revoir les matériaux à privilégier ?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 24 novembre 2021

Faut-il repenser le réseau routier et revoir les matériaux à privilégier ?

La technologie existe pour revoir le réseau routier

Quatre voies de la route Coquihalla rattachées à un pont se sont effrondrées  au-dessus d'une rivière.
Les pluies et des glissements de terrain ont fortement endommagé la route Coquihalla près de Hope.PHOTO : La Presse canadienne / Jonathan Hayward
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 24 novembre 2021

Le réseau routier du sud de la Colombie-Britannique a été durement affecté à la suite des catastrophes naturelles survenues depuis le 15 novembre. Le professeur au Département de génie civil et du génie du bâtiment de l'Université de Sherbrooke, Ben Amor, explique pourquoi il est temps de revoir notre façon de bâtir nos infrastructures.

Il faut aller vers des conceptions beaucoup plus résilientes, souligne l’expert. Il nous faut des infrastructures capables de s’adapter aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles qu’on va voir de plus en plus fréquemment.

Le professeur d’ingénierie pointe du doigt les anciens codes de construction : Avant, on n’avait pas cette notion des cycles de vie des infrastructures. Quand on construisait, on n’avait pas la vision à long terme pour les 50-60 prochaines années et aujourd’hui on se fait rattraper.

Les méthodes de construction doivent ainsi évoluer selon Ben Amor, qui pense que le génie civil en a la capacité. Il y a des matériaux très durables à très haute performance. On a la technologie, assure-t-il.