•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Vidéotron pourrait-il devenir le 4e grand joueur en mobilité en C.-B.?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 25 octobre 2021

Vidéotron pourrait-il devenir le 4e grand joueur en mobilité en C.-B.?

Un quatrième joueur dans le monde de la téléphonie mobile en C.-B.

Une femme tient un téléphone mobile dans sa main.
Une femme tient un téléphone mobile dans sa main.PHOTO : getty images/istockphoto / LDProd
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 25 octobre 2021

Le fournisseur de services de téléphonie mobile Vidéotron lance une campagne de relations publiques dans le but d'ajouter ses services au marché actuel de la province. Le président et chef de la direction de Vidéotron, Pierre Karl Péladeau, explique la démarche de son entreprise.

Vidéotron souhaite démontrer que l’arrivée d’une véritable concurrence dans le marché ferait diminuer nos factures de services cellulaires.

« Il est clair et hors de tout doute que le prix de la communication sans fil est trop élevé au Canada. Rogers, Bell et Telus se partagent le marché. Au Québec, les prix sont de 30 à 40 % moins chers parce qu’il y a un quatrième joueur. Le CRTC oblige les fournisseurs à offrir leur réseau à des opérateurs alternatifs pour cette raison-là. »

— Une citation de  Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Vidéotron

Percer le marché prendra un certain temps, indique M. Péladeau, ajoutant que Vidéotron est bien décidée à se tailler une place dans l’Ouest canadien. Les détails de cette campagne sont expliqués dans la publicité LowerMyBill.ca, publiée dans les journaux locaux ce matin.