•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Un sommet d’urgence sur la COVID-19 s'est tenu mardi

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 6 octobre 2021

Un sommet d’urgence sur la COVID-19 s'est tenu mardi

Le personnel médical canadien demande une action nationale de toute urgence

Un patient à l'hôpital Humber River en Ontario.
L'Association médicale canadienne (AMC) et l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) ont tenu un sommet d’urgence sur la COVID-19PHOTO : La Presse canadienne / Nathan Denette
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 6 octobre 2021

L'Association médicale canadienne (AMC) et l'Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) ont tenu un sommet d'urgence sur la COVID-19, mardi soir, une première depuis le début de la pandémie. Détails avec la présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers, Linda Silas.

L'objectif de ce sommet est de discuter des effets dévastateurs de la pandémie sur le système de santé et les travailleurs de la santé du Canada. Cette réunion d'urgence qui s'est tenue à huis clos a réuni plus de 30 organisations de santé nationales et provinciales.

Sur le long terme, on demande au premier ministre d’appeler une réunion d’urgence de tous les experts en dotation de personnel, en rétention, recrutement des services de santé. [...] Nous sommes une des plus grosses mains d'œuvre au Canada, mais il n’y a aucune action nationale qui se fait , dénonce Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers.

Quand on parle d’une crise nationale, d’une pandémie, on doit avoir du leadership au niveau national, il faut arrêter de se lancer la balle, demande-t-elle.