•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

COVID, enfants et vaccination  :  où en est-on?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 24 septembre 2021

COVID, enfants et vaccination  :  où en est-on?

Doit-on s’inquiéter des éclosions qui se multiplient dans les écoles?

Un enfant avec un masque fait ses devoirs
Les parents sont souvent désemparés lorsque vient le temps d'aider leurs enfants à faire leurs devoirs. PHOTO : Radio-Canada / Tyson Koschik
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 24 septembre 2021

Les éclosions de COVID-19 sont de plus en plus nombreuses dans les écoles partout au pays. Une école primaire de Chilliwack a d'ailleurs annoncé mercredi qu'elle passait, temporairement, uniquement à l'enseignement en ligne après que 20 écoliers et membres du personnel ont été testés positifs à la COVID-19. Le médecin chercheur spécialisé en immunité de la COVID-19 chez les enfants à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) Pascal Lavoie fournit des explications sur cette recrudescence.

C’est le reflet de la transmission communautaire. Les enfants interagissent non seulement dans l’école, mais aussi à l’extérieur, dans les activités, avec la famille. Plus les cas augmentent dans la communauté, plus il va y avoir de cas détectés dans les écoles. Mais ça devient difficilement gérable à un certain point de vue, constate le Dr. Pascal Lavoie.

Selon lui, la vaccination demeure la meilleure solution pour se protéger du virus et il estime que les résultats des essais cliniques effectués à l’échelle mondiale chez les adolescents sont rassurants.

On a un processus qui est fiable au Canada. J’ai beaucoup confiance en notre système de santé publique en Colombie-Britannique. On a de bons leaders qui ont pris des décisions très mesurées jusqu’à présent. Il y aussi le processus d'homologation de Santé Canada et le Comité national d’immunisation qui est compétent. Il faut avoir confiance en nos autorités de la santé, précise le docteur Lavoie qui s’est également prononcé sur le syndrôme post-COVID chez les enfants.