•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les personnes noires de la C.-B. se font entendre pour mieux se faire comprendre

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 3 août 2021

Les personnes noires de la C.-B. se font entendre pour mieux se faire comprendre

La C.-B sonde les communautés noires pour une meilleure inclusion

Affiche de promotion du sondage pour les personnes de descendance africaine en Colombie-Britannique. On y voit un poing levé et ce titre Black in BC Survey, jaune et blanc sur fond noir.
Sondage pour les personnes de descendance africaine en Colombie-Britannique.PHOTO : Gracieuseté du Centre Issamba
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 3 août 2021

Pour mieux comprendre les besoins de la population noire de la province, un sondage est actuellement effectué par la C.-B et le centre Issamba de Victoria.

Suite à l'analyse liée à la proclamation par l’ONU de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine, la C.-B associée au centre Issamba voulaient comprendre pourquoi dans certains secteurs d'activité, il y a avait toujours un petit nombre, parfois inexistant, de personnes d'ascendance africaine, explique Pulchérie Mboussi, organisatrice du sondage et directrice générale du centre Issamba de Victoria.

Un sondage a alors été lancé en C.-B pour que des recommandations puissent être appliquées à l’échelle de la province : il va servir à mieux comprendre les besoins et être plus efficace pour mieux soutenir les communautés, ajoute Pulchérie Mboussi.

Le sondage est disponible sur le site internet du centre Issamba de Victoria, jusqu'en septembre 2021.