•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Phare Ouest, ICI Première.
Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 19 juillet 2021

Le point sur les dernières avancées du SkyTrain

Grand Vancouver : le réseau de SkyTrain en plein essor

Publié le 19 juillet 2021
Le SkyTrain, le métro de Vancouver.
Le SkyTrain, le métro de Vancouver.PHOTO : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Entre les annonces de financement et le démarrage des travaux, les choses bougent en matière de transport en commun dans le Grand Vancouver. Patrick Oystryk, urbaniste, fait le point sur les dernières avancées des projets d'extension du SkyTrain.

Le gouvernement fédéral a annoncé au début du mois de juillet un financement de 1,3 milliard de dollars afin de concrétiser le projet d’extension du SkyTrain entre les villes de Surrey et Langley.

Les résidents et la mairie de Langley sont très excités de voir leur communauté être connectée au SkyTrain. La ligne va engendrer des effets catalyseurs pour le développement urbain, perçoit l’urbaniste, qui travaille entre autres pour la Ville de Langley.

La valeur des propriétés aux abords de la future extension augmente déjà, un effet prévisible selon l’expert. On voit ça à chaque fois qu’une nouvelle ligne de SkyTrain est développée. L’intérêt pour les terres autour des stations est en plein essor, commente-t-il.

En parallèle, le projet d'expansion de la ligne Millenium jusqu'à Arbutus, dont la construction a déjà commencé, pourrait s'étendre jusqu'à l’Université de la Colombie-Britannique grâce à de l'argent provincial et fédéral annoncé également au début du mois de juillet.

C’est un projet très important pour la région. La ligne de bus 99, qui va être remplacée par la ligne Millenium, est la plus achalandée d’Amérique du Nord. Ce sera peut-être ennuyant durant les travaux, mais sur le long terme le projet fera rayonner Vancouver, estime Patrick Oystryk.