•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Que nous réservent les prévisions météo pour cet été en Colombie-Britannique?

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 22 juin 2021

Que nous réservent les prévisions météo pour cet été en Colombie-Britannique?

Un été plus chaud qu’à l’habitude se dessine cette année

Le champs est sec, il n'y a aucune verdure à l'horizon.
Sécheresse dans les régions du centre et du nord de la Colombie-BritanniquePHOTO : Radio-Canada / Dave Gilson
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 22 juin 2021

L'été est bel et bien arrivé. Plusieurs records de températures ont même été battus en fin de semaine, notamment à Hope, Squamish et White Rock. Et qui dit hausse des températures, dit aussi risques accrus de sécheresse et ultimement de feux de forêt. Armel Castellan, météorologue à Environnement et Changement climatique Canada, précise à quoi on peut s'attendre prochainement.

On a eu encore des records hier, lundi, il y a en a qui ont été fracassés par trois ou quatre degrés. Mais aujourd’hui, demain, après-demain, on va voir des températures plutôt près des normes saisonnières avec 22, 23 degrés. Vendredi, samedi, dimanche et probablement lundi, on va voir une crête [de haute pression] se reformer … ce qui va peut-être nous engendrer des records de tous les temps que ce soit juillet ou août, et on est en juin, précise Armel Castellan pour expliquer les températures anormalement élevées pour la saison que nous connaissons actuellement.

Une chaleur inhabituelle qui n’augure rien de bon pour les risques de sécheresse, surtout après le déficit de précipitations du printemps.

On a vu pour Vernon, Kelowna, même le sud de l'Île de Vancouver à Victoria, le printemps le plus sec dans l’histoire de leurs stations météo. Ça veut dire qu’on commence l’été déjà en mode sécheresse, on est déjà au niveau 2 du code sécheresse de 0 à 5 dans plusieurs parties du sud de la province, souligne le météorologue qui confirme que toutes les probabilités à long terme laissent penser que l’été sera particulièrement chaud et sec cette année.