•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Phare Ouest, ICI Première.
Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 29 mars 2021

Yukon  :  un seul des trois partis inclut des propositions pour la francophonie

Les enjeux électoraux de la francophonie yukonnaise

Publié le 29 mars 2021
Une femme apparaît en gros plan
Jeanne Beaudoin est présidente de l'Association franco-yukonnaise.PHOTO : Radio-Canada / Claudiane Samson

La campagne électorale bat son plein au Yukon. Pour le moment, un seul des trois principaux partis inclut dans son programme des propositions pour la francophonie. La présidente de l'Association franco-yukonnaise, Jeanne Beaudoin, parle des attentes des francophones en vue du scrutin du 12 avril.

Depuis que les libéraux sont au pouvoir, et je ne fais pas de publicité pour leur parti, on a connu un engagement qui semble réel de la part de ce parti au niveau des services en français… On ne veut pas perdre de plumes, alors on veut continuer à avancer plutôt que de vivre ce qu’on a toujours vécu, un pas en avant, deux pas en arrière, explique Jeanne Beaudoin pour souligner l’importance des enjeux de ces élections.

Le Yukon est la troisième administration fédérale où le bilinguisme est le plus haut, précise la présidente de l'Association franco-yukonnaise, qui insiste sur le fait que la communauté francophone ne peut se reposer sur ses lauriers, mais doit continuer à se mobiliser pour faire avancer sa cause.

Notre dossier sur les élections territoriales au Yukon