•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Mois histoire des Noirs, avec Kris Munsya et Wanda Jemly

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 4 février 2021

Mois histoire des Noirs, avec Kris Munsya et Wanda Jemly

Le premier Mois de l'histoire des Noirs après la mort de George Floyd

Une femme sur un canapé.
Wanda Jemly propose des ateliers de contes en ligne pour apprendre à communiquer pendant le confinementPHOTO : Wanda Jemly
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 4 février 2021

Chaque année en février, le Mois de l'histoire des Noirs, permet de souligner et de célébrer l'apport des personnes noires à tous les pans de la société et de la culture canadienne.

Toutefois cette année, l’évènement a une résonance particulière, après le décès tragique de George Floyd et des autres victimes de brutalité policière.

Wanda Jemly, auteure, conteuse et animatrice, originaire du Cameroun et Kriss Munsya, artiste visuel, originaire du Congo, évoquent l’importance de ce Mois dans ce contexte particulier, mais aussi du besoin d’actions concrètes et de véritable changement.

« Toute avancée est quelque chose qu’il faut célébrer, mais ce qu’il faut garder à l'esprit c’est que ce qu’on doit changer, c’est un système, c’est pas les acteurs », indique Kriss Munsya.

Tous deux abordent des pistes de solutions, et pour Wanda Jemly, la parole est essentielle « pour écouter, il faut déjà qu’on dise quelque chose. (...) Parler des réalisations, c’est pas une faveur qu’on fait aux Noirs, c’est un droit. »