•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'état d'esprit des théâtres et des salles de spectacles

Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 18 janvier 2021

L'état d'esprit des théâtres et des salles de spectacles

Les arts de la scène malmenés par les règles sanitaires

Des sièges vides dans une salle de spectacles.
Salle de spectacle sans spectateurs.PHOTO : Unsplash / Alex Avalos
Phare Ouest, ICI Première.
Phare OuestPublié le 18 janvier 2021

« Il faut vraiment qu'on travaille ensemble avec les autorités pour voir comment les mesures sont mises de l'avant. On n'est pas contre les mesures, on veut la sécurité du public et des personnes avec qui on travaille, mais il y a des ajustements à faire », exprime Jean-François Packwood, directeur général du Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique (CCAFCB).

Le 14 janvier, la compagnie de théâtre La Seizième s’est vu refuser la présentation de son spectacle Violette, pourtant conçu pour un seul spectateur à la fois grâce à un casque de réalité virtuelle. Ce spectacle semblait vraiment respecter toutes les mesures. L’annonce a surpris, reconnaît Jean-François Packwood.

Ce dernier appelle à une réévaluation plus spécifique des règles sanitaires qui s’appliquent au monde culturel. Nos activités sont actuellement considérées comme des événements ou rassemblements sociaux. On voudrait devenir une catégorie spécifique, comme l’industrie de la restauration, du sport et des loisirs, indique le directeur du CCAFCB.