•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Phare Ouest, ICI Première.
Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du lundi 5 octobre 2020

Qu’est-ce qui explique les succès de l'immobilier en crise sanitaire?

Un marché immobilier en pleine forme malgré la crise économique et sanitaire

Publié le 5 octobre 2020
Vue sur Vancouver, où des immeubles se dressent sur la ligne d'horizon.
Le marché immobilier le plus cher du Canada se trouve à Vancouver.PHOTO : Radio-Canada / Alexandre Lamic

« C'est surtout les taux d'intérêt qui poussent les gens à acheter. Ceux qui pensaient ou qui planifiaient se disent que c'est le temps. Ça, c'est la première raison. La deuxième, la COVID a fait en sorte que les gens se sont rendu compte qu'ils ont besoin de plus d'espace », affirme l'agente immobilière Andréa Rozenberg pour expliquer la vitalité actuelle du marché immobilier dans la région métropolitaine de Vancouver.

Andréa Rozenberg pour qui le mois de septembre a été aussi le plus occupé de toute l’année constate que les villes comme Pitt Meadows ou Chilliwack font l’objet d’un nouvel engouement pour les acheteurs qui privilégient désormais le besoin d’espace intérieur et extérieur dans leur liste de considérations.