•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Phare Ouest, ICI Première.
Phare Ouest, ICI Première.
Rattrapage du mardi 12 mai 2020

Un prix prestigieux pour la chercheuse Amanda Vincent

Conservation animale : un prix prestigieux pour la biologiste Amanda Vincent

Publié le 12 mai 2020
Amanda Vincent devant le laboratoire de Project Seahorse.
Amanda Vincent a consacré sa carrière à comprendre les hippocampes.PHOTO : Radio-Canada / Francis Plourde

Amanda Vincent, biologiste marine qui a consacré sa carrière à l'étude des hippocampes, et a fondé et dirige le Projet Hippocampe à l'Institut pour les océans et la pêche de l'Université de la Colombie-Britannique, vient de remporter le Prix Indianapolis pour la conservation animale.

Il s’agit du plus important prix au monde en matière de conservation animale. C'est la première fois que ce prix prestigieux, remis tous les deux ans, est décerné à une Canadienne et la première fois à une chercheuse en conservation marine.

Au fil des ans, la chercheuse et son équipe ont réussi à convaincre les autorités de créer des dizaines d’aires protégées. « Avec mon équipe, on a réussi à mettre en place des changements de réglementations pour les Nations unies », souligne-t-elle.