•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Différents cristaux sont posés sur une table avec des fleurs.
Dr Marie-Eve Cotton a publié en décembre 2022 un message pour mettre en garde contre les pseudosciences. La croyance en celle-ci est en hausse depuis un certain temps, selon elle. PHOTO : getty images/istockphoto / AnSyvanych
Publié le 17 janvier 2023

Les pseudosciences sont des approches, pratiques ou traitements qui prennent une apparence scientifique, mais qui ne respectent pas les principes fondamentaux de la recherche. Parmi les pseudosciences, on compte la clairvoyance, l'astrologie, l'homéopathie ou même le feng shui. Pour nos spécialistes de la question, la médecin psychiatre Marie-Eve Cotton ainsi que l'historien et sociologue des sciences Yves Gingras, ces pratiques doivent être questionnées. La Dre Marie-Eve Cotton précise que le recours à ces pratiques survient souvent lorsqu'on se retrouve dans des situations de stress individuel ou collectif, comme après avoir reçu un diagnostic de maladie ou à la suite d'une rupture difficile par exemple.

La Dre Marie-Eve Cotton avait même publié un avertissement sur Facebook concernant les pseudosciences.

« La croyance qu’il y a quelque chose de scientifique dans ces pratiques est en hausse au Canada. »

— Une citation de  Dr Marie-Eve Cotton

Yves Gingras explique l’origine de certaines pseudosciences, comme l’astrologie, qui a été créée par les Babyloniens il y a 2500 ans. L’attrait des gens pour celles-ci vient aussi d’une fatigue à l’égard de la science moderne.

« [Les pseudosciences sont] une forme de néo-romantisme. On a trouvé trop froid le raisonnement [cartésien]. »

— Une citation de  Yves Gingras

Yves Gingras raconte aussi l’histoire d’un groupe de sceptiques qui a tenté une expérience de suicide en groupe par intoxication en utilisant uniquement des médicaments homéopathiques.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser