•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.
Pénélope, ICI Première.
Rattrapage du 31 mars 2020 : Grossesse et COVID-19, et les dernières tribus

Devenir mère au temps de la COVID-19 : Entrevue avec 3 femmes enceintes

Être enceinte et accoucher au temps de la COVID-19

Publié le 31 mars 2020
Photo d'une femme enceinte assise en tailleur, les mains sur son ventre.
Une femme enceinte PHOTO : iStock

Béatrice St-Amand, Marie-Luc Despatie et Élisabeth Simpson sont enceintes de 38, 31 et 30 semaines. Elles s'apprêtent à donner la vie en pleine crise de la COVID-19. Elles arrivent toutes les trois à relativiser la situation malgré l'insécurité qu'elles ressentent.

« Être enceinte en ce moment me tient la tête hors de l’eau. [...] Il y a beaucoup de gens qui vont mourir, mais aussi beaucoup qui vont naître. J’espère qu’après cette crise-là, on aura un monde meilleur à offrir à nos enfants. »

—  Marie-Luc Despatie

Béatrice, Marie-Luc et Élisabeth craignent d’attraper la COVID-19 enceintes ou après l'accouchement, ou encore de devoir accoucher sans leur partenaire.

Cependant, elles relativisent l’isolement imposé par la situation sanitaire et qui les empêche d'organiser une fête avant l'accouchement, de finir d'aménager la chambre du bébé ou de recevoir leurs proches.

« On lâche prise [...] et on fait le deuil de beaucoup de choses, mais c’est au profit des choses plus essentielles. [...] L'important, c'est d'avoir un beau petit bébé en santé », estime Marie-Luc.