•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pénélope, ICI Première.
Pénélope, ICI Première.
Rattrapage du 25 mars 2020 : Travailleuses de rang et la bande des 4

Entrevue avec trois étudiants en astrophysique

La passion pour l’astrophysique de deux étudiantes et un étudiant

Publié le 25 mars 2020
Observatoire d'astrophysique Rothney, à Calgary
Observatoire d'astrophysique Rothney, à CalgaryPHOTO : Rothney Astrophysical Observatory

Si les spécialistes de l'astrophysique ont la tête dans les étoiles, c'est pour les étudier. Rencontre avec deux étudiantes et un étudiant en astrophysique qui nous parlent de leur champ de recherche et qui se voient un jour – pourquoi pas? – dans l'espace.

Au micro :

– Émilie Parent, étudiante au doctorat en astrophysique à l’Université McGill
– Anne Boucher, étudiante au doctorat en astrophysique à l’Université de Montréal
– Marcel Sévigny, étudiant au doctorat en astrophysique à l’Université Laval et l’Université de Montréal

L’astrophysique consiste à étudier le ciel, l’espace et l’univers. Émilie, Anne et Marcel nous décrivent leur parcours qui les a menés à s’intéresser à cette discipline, parfois par des chemins détournés.

Si Anne rêve un jour d’aller dans l’espace et s’y prépare, Émilie et Marcel sont davantage attirés par la vulgarisation scientifique et l’enseignement.