•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La quête de la « vraie » cuisine italienne de Tommaso Melilli

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 15 nov. 2022 : L’opéra La beauté du monde, et le syndrome prémenstruel

La quête de la « vraie » cuisine italienne de Tommaso Melilli

Entrevue avec l’auteur et chef cuisinier Tommaso Melilli

Portrait de Tommaso Melilli.
Tommaso Melilli a vécu à Paris pendant 10 ans et a travaillé comme cuisinier avant de retourner vivre dans son pays de naissance, l'Italie.PHOTO : Radio-Canada / Jean-Baptiste Demouy
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 15 novembre 2022

Tommaso Melilli est un chef cuisinier et chroniqueur italien. Il publie L'écume des pâtes, un livre qui raconte sa quête de la « vraie » cuisine italienne. Il a grandi à Crémone, en Lombardie, une « Italie de terre », comme il la décrit, mangeant différentes recettes classiques entre gibier, pâtes et autres mets italiens. Il a d'ailleurs été éduqué culinairement par ses grands-parents. D'abord effrayé par la nourriture et ne mangeant que des pâtes au beurre, il a fini par apprendre à aimer la cuisine.

« Je me suis tatoué “minestrone” sur le bras. Un peu comme Batman avec les chauves-souris; j’en avais peur quand j’étais jeune. »

— Une citation de  Tommaso Melilli

Avec des études en littérature à Paris, Tommaso Melilli voulait avant tout devenir écrivain sans jamais vraiment l’avouer. Il s’est finalement dirigé, assez naturellement, vers la cuisine avant de retourner vivre en Italie pour développer une expertise culinaire italienne.

« Il s’agit surtout de créer un répertoire qui propose des choses différentes de ce qu’on voit souvent et qui est parfois mauvais pour la planète. »

— Une citation de  Tommaso Melilli

Le chef cuisinier raconte aussi comment la langue française fait partie de sa vie depuis qu’il est tout jeune, la région dont il est originaire ayant été très influencée par cette langue dans le passé.