•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Jean-Michel Hupé : Le livre Débrancher la 5G?

Pénélope McQuade anime Pénélope.
Rattrapage du 16 sept. 2022 : La bande des 4, et un nouveau livre sur la 5G

Entrevue avec Jean-Michel Hupé : Le livre Débrancher la 5G?

Débrancher la 5G? C’est la question que posent des chercheurs du CNRS

Une caméra de surveillance au premier plan avec des rues en fond et du design électronique pour signifier une connectivité internet.
Jean-Michel Hupé émet plusieurs inquiétudes quant au déploiement de la 5G, notamment sur le capitalisme de surveillance et l'utilisation de caméras intelligentes dans la reconnaissance faciale.PHOTO : getty images/istockphoto / phuttaphat tipsana
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 16 septembre 2022

Le chercheur au Centre national de recherche scientifique (CNRS) en neurosciences et en écologie politique Jean-Michel Hupé lance un ouvrage intitulé Débrancher la 5G? Avec « l'Atelier d'écologie politique », collectif basé à Toulouse en France, il essaie de mieux comprendre le déploiement de la 5G. De nombreuses questions se posent entre autres sur le plan médical avec les ondes électromagnétiques, ou encore les raisons qui poussent les gouvernements à investir des millions de dollars dans cette technologie.

« Le seul consensus [actuellement] est qu’on ne sait rien, ce qui est quand même un consensus. »

— Une citation de  Jean-Michel Hupé

Le chercheur explique que les recherches sur la 5G ont permis de prouver qu’il y a des effets biologiques sur le vivant. Cependant, elles n’ont pas permis de prouver que ces effets sont indésirables.

« Il n’y a pas de certitudes que ces ondes sont dangereuses, mais on n’a pas trouvé l’inverse non plus. »

— Une citation de  Jean-Michel Hupé

De nombreuses questions restent ouvertes quant à l’utilité de la 5G, sa faisabilité, mais aussi sur les motivations derrière cette technologie, entre autres en raison de milliardaires comme Elon Musk qui souhaitent déployer des milliers de satellites en basse altitude et l’augmentation de consommation d’énergie en contradiction avec les accords de Paris.

Jean-Michel Hupé en profite pour expliquer où en est le déploiement de la 5G, qui reste très faible pour le moment.