•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Luc Picard et Félix Séguin pour le film Confessions

Pénélope McQuade anime Pénélope.

Confessions : la vie rarement tranquille d'un tueur à gages

Deux hommes (Luc Picard et David LaHaye) portant casquettes et survêtements.
Confessions, de Luc PicardPHOTO : Les films Opale
Pénélope McQuade anime Pénélope.
PénélopePublié le 18 juillet 2022

Après Monica la mitraille, Lucien Rivard, et Vincent Lacroix, un autre criminel québécois voit sa vie transposée au cinéma. Cette fois, il s'agit du tueur à gages Gérald Gallant interprété par Luc Picard dans le film Confessions.

Selon Luc Picard, qui signe aussi la réalisation du film, Gérald Gallant possède une personnalité fascinante à explorer dans un film.

« Il est plein de contradictions. Ce n’est pas du tout le cliché du tueur à gages. C’était essentiellement un petit monsieur qui vivait sa petite vie, à Donnacona, qui faisait du vélo. Et c’était un charmeur. »

« Il ne possède pas les traits qu’on associerait normalement à ce genre de personne. Il est bègue, il est poli, il est affable », ajoute le journaliste d’enquête Félix Séguin, qui a écrit Gallant : confessions d’un tueur à gages avec Éric Thibault.

Un homme discret, mais létal

Depuis la fin des années 1970, Gérard Gallant exécute des contrats d’assassinats pour des criminels québécois qui désirent éliminer des adversaires nuisibles.

« On pense qu’il a commis plus de 30 meurtres, mais les policiers ont le détail de 28 d’entre eux. Ça fait de lui, malheureusement, un des tueurs les plus prolifiques de notre histoire », souligne Félix Séguin.

On a reconnu aussi sa participation à 12 tentatives de meurtre.

Gérald Gallant appréciera-t-il ce film à propos de sa vie? Luc Picard n’aura probablement pas le moyen de le savoir puisque le criminel croupit actuellement en prison après avoir confessé 28 meurtres.

On sait toutefois que Gallant n’a pas trop aimé le livre que Félix Séguin lui a consacré, et qui sert de base au film de Picard.

+ La bande-annonce du film Confessions, de Luc Picard.