•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Elisapie, maîtresse d’œuvre du Grand solstice

Portrait d'Elisapie sur le tapis rouge.
ElisapiePHOTO : ADISQ / Eric Myre
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 20 juin 2022

Pour la Journée nationale des peuples autochtones, Elisapie a conçu le deuxième Grand solstice, diffusé sur Radio-Canada, Télé-Québec et APTN les 20 et 21 juin, rassemblant une douzaine d'artistes autochtones. « Je pense que le regard qui vient de chez nous est important pour comprendre les choses », croit la chanteuse.

« Je n’ai pas réalisé que les gens ne savaient pas que le solstice était le 21 juin et que c’était la fête nationale des Autochtones », s’étonne par ailleurs Elisapie. Ce deuxième Grand solstice accueillera deux fois plus d’artistes que l’an dernier, dont le chanteur ontarien Aysanabee, et ces derniers chanteront « dans toutes les langues ».

Chose certaine, les 10 nations autochtones et les Inuit du Québec prennent de plus en plus la parole grâce à la musique, et bien des curieux s’y intéressent. « Je l’ai vécue, cette curiosité-là. Je la vois. Mais il y a encore trop d’ignorance », déplore par contre Elisapie.

En terminant, la chanteuse discute de sa relation avec sa mère biologique et d’un concert d’envergure qui aura lieu à New York prochainement.