•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Discussion : Décortiquer et mieux comprendre la honte

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
Rattrapage du jeudi 19 mai 2022 : Le sentiment de honte, et combat de chansons

Discussion : Décortiquer et mieux comprendre la honte

La honte, un sentiment plus partagé qu’on le pense

Une femme se cache le visage avec les mains avec un air de désespoir.
La honte est une blessure qui peut être imposée de l’extérieur ou être imposée par soi.PHOTO : iStock / Koldunov
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 19 mai 2022

« J'ai eu honte d'avoir honte, et c'est là que la fierté embarque », raconte l'auteure Mélodie Drouin, qui a dirigé l'ouvrage collectif Nos hontes vous reviendront armées (éditions Hamac). Pénélope McQuade la reçoit en compagnie de la psychologue Rose-Marie Charest et du sociologue et animateur Jean-Philippe Pleau, qui explorent le sentiment de honte d'un point de vue psychologique et sociologique. À travers leurs propres hontes, les membres du trio invité décortiquent ensemble la honte individuelle et sociale.

Jean-Philippe Pleau, qui anime l’émission Réfléchir à voix haute, parle de sa honte d’être un transfuge de classe. « J’ai toujours honte d’être potentiellement démasqué », indique-t-il.

Mélodie Drouin fait part de la honte qu’elle a ressentie après avoir été victime d’une agression sexuelle. Elle explique comment elle a voulu que la honte change de camp.

La psychologue Rose-Marie Charest insiste sur la différence entre la culpabilité et la honte. Le trio discute également de ces hontes qui se transforment ensuite en fierté, à l’image de celles ressenties par la communauté gaie ou autochtone.