•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec la chef d'antenne Céline Galipeau sur son séjour en Ukraine

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
Rattrapage du mardi 17 mai 2022 : Céline Galipeau, Les Hôtesses d’Hilaire, et soulager les courbatures

Entrevue avec la chef d'antenne Céline Galipeau sur son séjour en Ukraine

Céline Galipeau, de retour de deux semaines en Ukraine à couvrir la guerre

Portrait de la journaliste qui parle à la caméra.
Céline Galipeau, envoyée spéciale à Zaporijia, en UkrainePHOTO : Radio-Canada
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 17 mai 2022

« Aller sur le terrain, c'est comprendre émotivement ce qui se passe », explique Céline Galipeau, qui vient de passer deux semaines en Ukraine comme envoyée spéciale de Radio-Canada. La chef d'antenne raconte pourquoi elle tenait à retourner sur le terrain et comment elle a travaillé sur place avec son équipe pour recueillir des témoignages et préparer une édition spéciale du Téléjournal en Ukraine. Céline Galipeau parle notamment de la difficulté qu'elle a eue à trouver des femmes victimes de viols commis par des soldats russes qui acceptaient d'en parler.

Céline Galipeau raconte un moment marquant de son séjour avec son guide-interprète de 21 ans et des personnes rescapées de la ville de Marioupol.

Agnès Gruda et Michèle Ouimet, les deux journalistes qui composent notre duo international, se joignent ensuite à la discussion avec Céline Galipeau. Les trois femmes, qui ont toutes déjà couvert des zones de conflit, discutent de la couverture médiatique en temps de guerre.