•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plateau alimentation : La cueillette de plantes sauvages

Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.

Mode d’emploi de la cueillette sauvage, en ville et en forêt

Gros plan sur la main d'une femme qui ajoute des feuilles de pissenlit à un panier posé dans l'herbe.
Des feuilles de pissenlit fraîchement cueilliesPHOTO : iStock / dulezidar
Le titre Pénélope affiché en triple sur un fond neutre.
PénélopePublié le 27 avril 2022

Mélilot, pissenlit, marguerite, pourpier, oseille... Voilà quelques-unes des plantes sauvages que l'on trouve en forêt, mais qui poussent aussi dans nos plates-bandes sans qu'on y prête attention. Ariane Paré-Le Gal, copropriétaire de l'entreprise Gourmet sauvage, indique comment se lancer dans la cueillette sauvage de manière responsable et s'amuser en cuisine avec ces nouvelles saveurs. La mixologue Claudia Doyon, aussi cueilleuse, explique comment elle les intègre à ses cocktails et propose deux recettes.

Ariane Paré-Le Gal, également coauteure de l’ouvrage Cueillir la forêt (Éditions Cardinal), propose des idées de végétaux à inclure dans une salade pour découvrir l’univers du monde sauvage avec des plantes disponibles facilement autour de nous, dans toutes les régions du pays.

La salade de verdure sauvage canadienne d’Ariane Paré-Le Gal :

Composer la salade avec des feuilles de pissenlit, des feuilles de violette, des rosettes de marguerites, pour le côté poivré, et de l’oseille, qui est l’équivalent du citron sauvage. On peut ajouter des têtes de violon rissolées. Agrémenter avec une vinaigrette simple à base de sirop de bouleau.